30 septembre 2016

Tout pour se lancer dans l'aventure "Bullet Journal" !

Depuis quelques mois, vous avez sans doute aperçu cette nouvelle tendance arrivée de New-York : le Bullet journal ou Bujo (contraction de BUllet JOurnal). Invention de Ryder Caroll, designer, il s'agit d'un carnet rempli de petits points (bullets) qui devient un système pour organiser sa vie personnelle et professionnelle. Avec les clés (keys) et aux indicateurs (signifiers), l'idée est d'améliorer la lisibilité des taches et événements, d'avoir une vue synthétique de ce qui a été accompli et ce qu’il reste encore à faire. L'avantage premier est que comme c'est vous qui en construisez les rubriques, il s'adapte forcément mieux qu'un agenda ordinaire. Il est 100% modulable en fonction de vos envies et de vos priorités. L'autre plus, c'est qu'il est joli avec ses codes couleurs (que vous définissez), sa calligraphie, ses séparateurs,  ou encore ses dessins (météo, événements marquants). C'est presque un carnet de voyage... mais à l'année.


Du coup, j'en viens à l'idée de cadeau. Si vous avez parmi vous des proches (au moins un peu) créatifs, vous pouvez leur offrir tout le matériel pour leur futur bullet journal ! La base, vous l'aurez compris, c'est le carnet. L'original bujo est un Leuchttrum 1917 (17,95 euros), il est noir et désormais a l'inscription "bullet journal" sur sa couverture (pourquoi pas...), mais surtout il a 240 pages numérotées, ce qui est pratique pour l'index et permet de tenir une année, format A5 pour le traîner partout. La pagination s'avère la principale différence par rapport à d'autres marques réputées pour leurs beaux carnets, comme Moleskine. Vous pouvez y ajouter un passant pour le stylo (pen loop) de la même couleur ou d'une couleur différente (2.95 euros), autocollant, il se fixe sur le cahier et c'est très pratique. Vous pouvez opter pour qu'autres carnets A5 de la marque afin d'avoir le choix de la couleur (15.95 euros). Il faudra ensuite un stylo ou plus (pour ma part, j'aime beaucoup les Pigma Micron), et des stylos-feutres fin de couleurs. Vous pouvez aussi joindre quelques stickers (à acheter ou à télécharger et imprimer sur une feuille autocollante).

Le p'tit plus : Cela éveille la créativité, c'est outil bien-être où s'écrivent les tâches à accomplir mais aussi des pensées positives sur les choses que nous vivons ou que nous aimerions faire.
Le moins : Il parait que cela fait gagner du temps, mais le démarrage en prend incontestablement, notamment pour trouver ses marques, mettre en place les rubriques...
Le prix : Comptez 20-25 euros pour un beau cahier, un passant pour le stylo, un stylo voire des feutres et quelques stickers.
Où l'acheter : Sur les sites Internet de Leuchttrum ou Moleskine.
Do it yourself : C'est le principe ^^ Ensuite, il faudra s'y mettre, suivez les conseils par ici.

1 commentaire:

  1. Pourquoi pas, je suis moi même très attaché à mon Moleskine, je peux m'y mettre un jour ��
    Guilhem

    RépondreSupprimer