23 octobre 2016

Partagez un moment magique en parrainant un jeune phoque

En août, je vous proposais de parrainer un bébé phoque par l'intermédiaire de l'Association Picardie Nature. Celle-ci recueille les jeunes phoques échoués ou blessés, les bénévoles se chargent ensuite de le réhydrater, de le nourrir et l'aident à prendre son autonomie. Comme je vous l'avais expliqué chaque parrain contribue au nourrissage du phoque, à ses soins et à l'entretien des structures et se voit obtenir en contrepartie un certificat de parrainage. Il peut même avoir l'occasion d'assister à la remise en milieu naturel du bébé phoque !


Si je vous parle à nouveau de cette opération, c'est parce que j'ai assisté - entourée de quelques proches - ce week-end, en Baie de Somme, à ce moment magique. Une quinzaine de jours auparavant, l'association m'avait envoyé une invitation avec tous les renseignements. Quatre des phoques veaux-marins recueillis étaient alors prêts à retrouver leur milieu naturel : Goethe, Belon, Linné et Curvier


Je voulais vous raconter le déroulé, mais je préfère vous laisser la surprise ! Pour ceux qui le souhaitent, l'association détaille pas à pas le déroulé de cette journée particulière. En revanche, je glisse ici deux-trois photos que j'ai prise à cette occasion, histoire de vous convaincre :)



Il reste deux pensionnaires à parrainer : Owen et Darwin ! Alors, je vous laisse craquer ^^


Pour rappel : comment faut-il faire pour parrainer un des bébés phoques ?
1. Vous désignez le pensionnaire que vous souhaitez parrainer.
2. Vous choisissez le type de parrainage et le montant de l’aide que vous souhaitez lui apporter . Il existe trois formules : parrainage "Coup de pouce" (dons à partir de 10 euros), parrainage "Partiel" (150 euros) et parrainage "Total" (450 euros et plus)
3. Vous payez en ligne.

Le p'tit plus : Une déduction fiscale de 66 % sur chaque don à partir de 10€. Vous suivez grâce à des photos et vidéos la vie de votre filleul :) Et vous pouvez assister à sa remise en milieu naturel !!
Le moins : Aucun.
Le prix : Don à partir de 10 euros.
Où faire la démarche : Sur le site Internet de l'Association Picardie Nature

18 octobre 2016

Un bracelet qui célèbre un lien fort

C'est une jolie idée que j'ai découverte sur le site de bijoux Grizzly Chéri. Il s'agit d'une carte sur laquelle sont attachés deux bracelets identiques ou du moins proches (cela dépend des modèles) avec l'inscription "un pour toi, un pour moi". Cette collection - qui porte bien son nom ! - s'appelle "les inséparables". L'idée vous l'aurez compris est d'offrir les deux bracelets, la personne qui reçoit le cadeau en garde un et vous donne l'autre. Ainsi, vous aurez un bracelet symbolisant le lien fort qui vous unit. Cela s'adresse surtout à des amies ou à des sœurs ou encore à une maman et sa fille... Grâce au nœud coulissant, le bracelet s'adapte à tous les types de poignets. Argentés ou dorés, il y a des petits renards, des lunes et leur étoile, des têtes félines, des faons ou encore des ratons laveurs.



Le p'tit plus : En faisant ce cadeau, vous vous faites aussi un cadeau !
Le moins : On aimerait des modèles aussi pour les hommes (meilleurs amis, frères) ou encore des modèles pour amoureux.
Le prix : 45 euros le lot de deux argentés / 49 euros si les bracelets sont dorés.
Où les commander : Sur le site Internet de Grizzly Chéri.
Do it yourself : Vous pouvez aussi les fabriquer, alors bien sûr pas selon le même design, mais dans la même idée. Soit vous les fabriquez ensemble : vous partagez ce moment créatif ensemble, puis chacun offre à l'autre celui qu'il a fait. Soit vous en confectionnez deux et en offrez un (l'idée de laisser choisir est top !). Pour vous donner un exemple, je vous dévoile ceux réalisés le week-end dernier avec des coquillages ramassés sur la plage (si possible naturellement troués), vernis avec du vernis-colle (mais cela fonctionne aussi avec un vernis à ongles transparent) et noués sur un fil de coton (acheté dans une mercerie ou une boutique de DIY) avec la technique des nœuds coulissants. Et voici le résultat ! Alors, vous en pensez quoi ?



14 octobre 2016

Des foulards colorés chez Pylones

Avec l'automne, l'accessoire mode incontournable, c'est le foulard ! Il suffit de nouer un foulard coloré sur un jean ou un manteau noir, pour égayer une tenue - et pourquoi pas sa journée. Au début de l'été, la marque Pylones avait sorti une déclinaison de foulards (pouvant servir de paréo !) sur le thème des villes célèbres - collection intitulée "ballade en ville" : Paris turquoise, Venise vert, Londres violet, Berlin gris/vert, Florence orangé ou encore New York en noir et blanc. Chacun des tissus représentent un des monuments symboliques de la cité et des motifs géométriques.


La nouvelle collection qui vient de sortir est tout aussi enthousiasmante ! Pour ma part, j'ai opté pour "reflets" avec ses libellules, mais vous serez peut-être tenté(e) par les orchidées multicolores ("Orchid"), les fleurs de cerisiers ("Sakura") ou encore "Bamboo" dans lequel se cache un petit panda... Je vous laisse les découvrir ! Pour ce qui est des aspects techniques, les foulards sont 100% viscose (c'est-à-dire tout doux !) et mesurent 100 cm sur 180.


Le p'tit plus : Très abordables, vous pouvez craquer sur plusieurs pour varier les couleurs en fonction du jour... et de votre humeur !
Le moins : C'est un cadeau plutôt girly... qui s'adresse donc à la gent féminine.
Le prix : 15 euros l'un.
Où les trouver : Dans les boutiques Pylones ou sur leur site Internet.
Do it yourself : Si vous êtes créatifs, vous pouvez en réaliser vous même avec des tampons géométriques ou figuratifs, ou simplement de la peinture. Les possibilités sont infinies !!

12 octobre 2016

Une brosse à dents design et écologique

4,7 milliards : c’est le nombre de brosses à dents en plastique consommées par an dans le monde. 1 400 tonnes : c’est le poids des brosses à dents plastiques jetées chaque année en France. Or, composées de plusieurs types de plastiques, ces brosses à dents ne sont pas recyclées et viennent polluer sur notre environnement... Pourquoi donc est-ce que je vous raconte cela ? Est-ce que je vous imagine offrir une brosse à dent ? Eh bien, pourquoi pas ! Après tout, si elle est design et écologique, c'est un cadeau qui plaira autant qu'il surprendra.
My Boo Company, une marque française, propose des brosses à dents en bambou. Ainsi, son manche est 100% biodégradable et compostable ! Quant aux poils de la brosse, ils sont en nylon-6, adapté aux végans. Ce nylon est fabriqué à partir de dérivés d’huile de ricin (et non de pétrole), il est 100% recyclable et garanti sans bisphénol A. Il existe des modèles adultes et des modèles enfants.


Pour l'instant, la e-boutique n'est pas encore ouverte. Mais, il existe une campagne Ulule (pour encore 10 jours) pour en acquérir. En plus, l'objectif étant (plus qu') atteint, vous êtes désormais sûr(e) de les recevoir. J'ai commandé les miennes, je vous dirai lorsque je les aurais testées, mais je souhaitais partager cette initiative avec vous. Si vous êtes des aventuriers, c'est le moment de découvrir ces brosses à dents avant tout le monde !! Déjà plus de 500 contributeurs, pourquoi pas vous ?

Le plus : Même son emballage est respectueux de l’environnement !
Le moins : Il faut tester au niveau du brossage si le pari est tenu.
Le prix : Comptez 20 euros pour deux brosses et une pochette en tissu pour les ranger. Mais, vous pouvez en commander plus (voir les différentes contributions).
Où les commander : Sur Ulule et il faut se dépêcher !
Do it yourself : Non, mais vous pouvez fabriquer un porte brosses à dents à partir d'emballages recyclés (regardez par ici).

9 octobre 2016

Une pièce de vaisselle signée Ceramic Tattoo

Je souhaiterais vous faire découvrir une artiste et ses céramiques. Je passe très souvent devant sa boutique, je la vois travailler derrière sa vitrine et je suis toujours impressionnée par sa créativité. Dessinatrice, Sophie Sarramegna s'est formée à l’école de la céramique de Vallauris et a créé sa propre ligne de vaisselle "Ceramic Tattoo". Vous pouvez les voir et les acheter, en boutique ou sur son site. J'ai un faible pour sa collection "old school", mais suivant vos goûts et ceux de vos proches vous seraient peut-être davantage tentés par "dark love" ou son "doudou dans un monde de brute". Le mieux est de vous faire votre idée :


Le p'tit plus : Tous les modèles sont en céramique faites et peintes main. Les différentes pièces passent au micro-ondes et au lave-vaisselle !
Le moins : Comme toute artiste, elle a son style, on aime ou pas... alors à vous de voir à quel proche, vous voulez offrir ces créations originales.
Le prix : A partir de 26 euros le mug.
Où les acheter : Soit en boutique, au 9 rue Miron à Nice, soit en ligne.
Do it yourself : Il y a des ateliers pour venir les fabriquer vous-même, direction le workshop.

5 octobre 2016

Une boîte distributrice des petites douceurs

Avec le changement de saison, peut-être cherchez-vous parfois un petit remontant... J'ai ce qu'il vous faut et, bien sûr, cela marche aussi pour vos proches. Cela fait presque deux ans que j'ai une boîte distributrice avec l'inscription "Servez-vous" dans mon salon. Elle attire systématiquement l'attention et vu qu'elle est toujours pleine de quelques friandises, mes invités se laissent souvent tenter. Au départ, elles s’achètent avec un type défini de douceurs (en rapport avec le design de la boîte), mais ensuite vous y mettez ce que vous voulez au gré de vos envies. Autrement dit, ce cadeau peut durer très longtemps ^^


Pour ma part, j'ai celle avec - initialement - des "Caramels tendres au beurre salé" (environ 18 euros), mais depuis il en existe de nouvelles et j'ai même l'impression que c'est une des tendances de la rentrée. Vous pouvez donc choisir entre des "Bêtises de Cambrai" (18.50 euros), des "Coquelicots de Nemours" (24.90 euros), des sablés (15.99 euros), des palets bretons (15.90 euros) ou encore des mini-tablettes de chocolat (19.90 euros).



Et pour les fans absolus de bonbons, il existe des modèles de distributeurs plus grands (25 euros) ;)



Le p'tit plus : L'inscription "servez-vous" est une véritable incitation à un mini plaisir ! La possibilité de réutiliser le distributeur à l'infini.
Le moins : Je n'en ai pas encore vu... 
Le prix : Environ 15-20 euros suivant ce qu'il y a dedans.
Où les commander : Sur différents sites Internet comme Armorlux, Gourmands d'antan, Sablesienne, Tempête de l'ouest, Comptoir de Mathilde...
Do it yourself : Oui ! Avec une boîte en carton et un peu d'imagination, c'est tout à fait réalisable. Il existe même des modèles plus complexes, à faire avec des enfants, comme celui-ci.

1 octobre 2016

Fête des grands-pères en vue ! Papy cool ou papy poule ?

Le 2 octobre 2016, ce sera la fête des grands-pères ! Si vous avez déjà épuisé les livres, bouteilles de vin, boîtes de chocolat et cadres photos, optez pour un cadeau "émotion" proposé par Emoi emoi. Il s'agit d'un sweat - plutôt sombre pour un style décontracté et élégant - avec inscrit "Papy cool" ou "Papy poule". J'en profite pour préciser que cela est aussi décliné en "Mamie cool" et "Mamie poule", si vous souhaitez ne pas faire de jaloux !


Le concept est également reproduit sur mug pour Papy et Mamie.

Le p'tit plus : La qualité du vêtement, le coton est très doux.
Le moins : Le prix.
Le prix : 80 euros le sweat ; 20 euros le mug.
Où le commander : Sur le site Internet Emoi Emoi.
Do it yourself : Vous pouvez acheter un sweat et écrire vous-même le message, il n'en sera que plus touchant...