4 janvier 2017

Une histoire d'amitié racontée dans une saga littéraire italienne

C'est le phénomène littéraire du début d'année ! "Celle qui fuit et celle qui reste", le troisième tome de "L'Amie prodigieuse", la saga à succès d’Elena Ferrante, est sorti en librairie. C'est une amie italienne qui m'a fait découvrir cette histoire avec les livres en version originale (ce qui permet d'avoir un peu d'avance, le quatrième et dernier tome étant déjà sorti en italien), et je me suis rapidement prise au jeu. Les quatre volumes d'une lecture aisée nous plongent dans la vie de deux femmes, deux amies, nées dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années 40. L'une blonde, l'autre brune, tout semble les séparer au-delà de ce lien d'amitié fort. Le lecteur s'attache rapidement aux deux héroïnes, découvrant leurs deux destins parallèles - qui s'éloignent, se retrouvent - et les évolution socio-politiques de l'Italie. Je ne vous en dis pas plus ! Cadeau idéal pour une amie ou une maman qui aime la lecture.


Phénomène mondial, l’écrivaine a vendu des millions d’exemplaires, traduits dans 42 pays ! Qu'importe la "vraie identité" de l'auteur qui se cache derrière le pseudonyme d'Elena Ferrante, vous aurez très vite envie de savoir ce qui arrive à la narratrice de cette histoire, Elena Greco.

Le p'tit plus : Une lecture facile, une histoire passionnante.
Le moins : En France, il faudra attendre l'automne pour la parution du quatrième et dernier tome.
Le prix : 23 euros le tome 3 ; les deux premiers sont disponibles en livre poche à 8 euros.
Où les trouver : La plupart des librairies l'ont actuellement en rayon ; sur le site de Gallimard.
Do it yourself : Vous pouvez écrire une belle histoire d'amitié et l'offrir, mais peut-être n'êtes vous pas né(e) à Naples dans les années 1940 ? ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire